Menu
Notre sanctuaire

Éditorial


Mot du recteur

JUILLET 2017

Quelles sont grandes et nombreuses les  joies que j'ai vécues au cours de ce mois de juin en accompagnant le reliquaire des saints Louis et Zélie Martin au Québec et dans deux paroisses en Ontario. Nous avons parcouru 7 411 kilomètres sur la route. Des arrêts ont eu lieu dans des sanctuaires, basiliques, monastères, églises et chapelles. Que de personnes y ont mis de l'énergie, de leur temps et de leur générosité et de leur prières.Tout un défi à remonter : Louis et Zélie Martin, couple canonisé de l'Église catholique, ne sont pas connus au Québec, mais lorsqu'on parle des parents de Ste-Thérèse,  tout devient différent.

Ce couple en mettant Dieu en première place dans le quotidien de leur vie, à travers les joies, les difficultés et fragilités ont reconnu le don de l'Amour de Dieu. Ils ont transmis à leurs enfants la foi qui impreignait leurs coeurs et leurs âmes.

Dans notre société québécoise, nos couples et familles sont soit : unis, divisés, fragilisés, humilés, souffrantes et quoi encore... Alors nos saints Louis et Zélie ont un message à nous apporter ici et maintenant : au-delà de ce que vous vivez : n'hésitez pas à mettre Dieu dans vos vies et dans vos décisions, dans vos pas à franchir avec vos proches. Considérez que le don de la vie, le don de l'amour retourne à Dieu. Oui, parfois la route est longue, difficile à parcourir mais nous avons nos saints pour qu'ils intercèdent auprès de Dieu une grâce particulière pour l'aujourd'hui de vos vies.

Je revois cette dame qui est venue déposer son album de famille souffrante et divisée de différentes façons sur le reliquaire. Ensemble, nous avons prié afin que Dieu donne à cette personne et à ses proches la grâce du quotidien et de déposer au pied de la Croix de Jésus : les larmes, les souffrances intérieures. Osez garder l'espérance et la confiance.

Jeudi le 6 juillet, j'ai eu l'opportunité de célébrer ladans  messe la maison natale de Thérèse où Louis et Zélie Martin ont vécu 19 ans de leur mariage à Alençon. Ce sont les fêtes de nos saints tant à Alençon qu'à Lisieux du 8 au 16 juillet.

En terminant, je veux remercier M. le Cardinal Gérald-Cyprien Lacroix, Archevêque de Québec, les Chevaliers de Colomb du Québec et la Fondation Ste-Thérèse-de-Lisieux pour leur soutien de différentes façons pour la venue de ce reliquaire au Québec.

Soyez bénis.

Réjean Lessard, ptre

Recteur.

JUIN 2017

Recevoir le reliquaire des saints Louis et Zélie Martin est une grâce pour l'Église du Québec. À différents lieux : cathédrales, églises, sanctuaires et monastères, nous prendrons le temps de prier, de célébrer l'Euchariste, d'entendre différents enseignements sur la vie de ce couple Martin. Nous aurons aussi des temps de vénération afin que nos personnes puissent y déposer leur demande.

Dans le livre de la correspondance familiale, publié aux Éditions du Cerf, nous y retrouvons les assises de leur sacrement de mariage vécu au quotidien avec leurs joies, peines, souffrances et défis. Un jour Zélie écrit à Louis «Il me tarde d'être auprès de toi, mon cher Louis; je t'aime de tout mon coeur.» 31 août 1873. Louis écrit à Zélie le 8 octobre 1863 «Ton mari et vrai ami, qui t'aime pour la vie.»

Louis et Zélie ont orienté leurs vies de mariage ayant comme modèles ou témoins : deux couples. L'un dans l'Ancien Testament : Tobie et Sara. Au soir de leur mariage : Tobie fait cette prière : «Seigneur, tu le sais : si j'épouse cette fille d'Israël, ce n'est pas pour satisfaire mes passions, mais seulement par désir de fonder une famille qui bénira ton nom dans la suite des siècles.» Au moment que Louis et Zélie se donnent le sacrement de mariage le 13 juillet 1858, Louis offre cette médaille à Zélie qui représente Tobie et Sara. L'autre couple est Marie et Joseph. Ce couple a accepté la volonté du Bon Dieu dans l'abandon, la confiance, l'humilité et l'amour inconditionnel du plan de Dieu. La devise pour Louis et Zélie sera «Dieu premier servi.»

Alors, mes amis thérésiens et thérésiennes, n'hésitez pas à consulter l'horaire de la programmation sur notre site WEB à l'onglet reliquaire Louis et Zélie : www.petitetherese.org 

Nous confions à Dieu par l'intermédiare de Louis et Zélie Martin, et Thérèse cette grande mission en parcourant le Québec.

Soyez bénis

Réjean Lessard, ptre

Recteur

JANVIER 2017

L'an passé, nous avons vécu une  année plein de richesses spirituelles avec le Jubilé de la Miséricorde, l'intronisation du reliquaire fixe et permanent de sainte Thérèse et l'exposition La Brûlure d'Amour. Que nous réserve l'an 2017 ! C'est une année thérésienne : cela fait 120 ans que Thérèse est entrée au Ciel, 20 ans qu'elle fut proclamée Docteur de l'Église. Et elle continue à faire du bien sur la terre. Voilà la mission qu'elle s'est donnée.

Mais nous aurons du spécial en juin 2017 : la venue du reliquaire des saints Louis et Zélie Martin au Sanctuaire de Ste-Thérèse et quelques autres lieux dans la province de Québec. Quelle grâce, nous vivrons.

Louis et Zélie Martiin ont vécu leur sacrement de mariage  en prenant comme modèle, les parents de Jésus: Marie et Joseph. Dieu était le premier dans leur vocation du couple. À chaque jour, Louis et Zélie prenait du temps pour Dieu. Ainsi, leur amour grandissait selon le plan de Dieu.

Nous sommes à préparer l'itinéraire de leur parcours au Québec. Le tout sera publié, en début février sur le site WEB  et des conférences y seront données.

Alors, des rendez-vous à ne pas manquer.

Que le Seigneur vous bénisse en ce début d'année 2017. Que vos projets vous fassent grandir spirituelllement avec sainte Thérèse et nos saints Louis et Zélie Martin.

 

À bientôt,

Réjean Lessard, ptre

Recteur

 

 

MAI 2016

 

Exposition : Thérèse de Lisieux ou la Brûlure d’Amour 

Grâce à l’Association des amis du Carmel de Lisieux, nous recevons en mai cette exposition. Celle-ci comprend 29 tableaux qui relatent différents évènements ou facettes de la vie de Thérèse. Thérèse ne l’a pas eu facile la vie. Elle a connu diverses souffrances. Mais, elle a trouvé sa petite voie de confiance et d’amour qui lui a permis de s’ouvrir à la Vie et de se tourner vers l’Amour miséricordieux du Père.

Ce parcours photographique nous permet d’entrer dans l’expérience de cette Brûlure d’amour. Amour pour les siens (sa famille, ses amis les saints…) Amour pour les personnes de son temps (pensons à Pranzini, ses sœurs du carmel…) Amour pour l’humanité (ses frères spirituels missionnaires…).

Oui, Thérèse a été déclarée «Docteur de l’Église» parce qu’elle nous a livré son secret de la Petite Voie. Nous pouvons y entrer. Il s’agit de s’abandonner et de se laisser façonner par Jésus dans le quotidien de la vie. 

L’ouverture de l’exposition aura lieu mercredi 18 mai à 19h, sous la présidence d’honneur de M. le Cardinal Gérald-Cyprien Lacroix, Archevêque de Québec, en présence d’invités de la région de Québec et de la France.  Cette exposition sera au sanctuaire diocésain de Ste-Thérèse jusqu’au dimanche 5 juin. 

Une des caractéristiques de cette exposition : elle est itinérante. Au cours de l’été, elle ira dans différents milieux québécois et par la suite, nous irons dans des provinces anglaises. Vraiment, la petite Thérèse fait son chemin «Je passerai mon Ciel à faire du bien sur la terre». 

Alors, nous vous attendons à notre Sanctuaire pour vous laisser imprégner de ce parcours thérésien. 

Bonne route. Unions de prières. 

Abbé Réjean Lessard

Recteur du sanctuaire diocésain

Mars 2016

Porte de la Miséricorde

Franchir des seuils de portes, un geste que nous accomplissons quotidiennement. Nous passons par la porte pour entrer chez soi, allé au centre d’achat, à l’épicerie,  au centre médical, à l’hôpital, enfin : que de  seuils de portes nous franchissons. Saisir la pognée d’une porte d’une voiture ou celle d’une maison funéraire : les émotions, les sensations sont différentes.

Le Jubilé de la Miséricorde, déclaré par notre pape François, nous amène à franchir le seuil de la Porte de la Miséricorde. Dans les différents diocèses du Québec et des autres provinces, les évêques ont désignés certains lieux comme les basiliques, cathédrales, sanctuaires ou églises pour vivre cette démarche spirituelle.

À notre Sanctuaire diocésain, la Porte de la Miséricorde est ouverte les jeudis de 15h à 19h. Un membre de l’équipe d’accueil, un prêtre sont là pour vous inviter à entrer dans une démarche d’intériorisation afin de vivre cette démarche. Possibilité de venir à d’autres jours en s’inscrivant sur notre site WEB, section Jubilé de la Miséricorde.

Sainte Thérèse a fait figure de proue, dans ses écrits, dans sa communauté, concernant l’Amour miséricordieux de Dieu. Que de fois, elle mentionne que Jésus nous aime au-delà de nos fautes que nous commettons. Elle écrit : «Oui, je le sens, quand même j’aurais sur la conscience tous les péchés qui peuvent se commettre, j’irais le cœur brisé de repentir me jeter dans les bars de Jésus» Ms C, folio 36.

Oui, sainte Thérèse est l’Apôtre de la Miséricorde divine. N’ayons pas peur de se laisser imprégné de cet Amour inconditionnel de Dieu. Demandons à sainte Thérèse qu’elle intercède auprès de Dieu pour obtenir tel ou telle grâce afin que nous puissions transformer ou changer notre cœur.

Où vous êtes, n’hésitez pas à franchir un seuil de Porte de la Miséricorde. Mais, si votre condition physique, ne le permets pas maintenant, ayez le courage de téléphonez à un prêtre proche de chez-vous. Si cela, ne fonctionne pas, demandé à sainte Thérèse. Avec l’aide de Dieu : un prêtre sera interpellé.

Bonne route. Unions de prières thérésiennes.

Abbé Réjean Lessard

Recteur du sanctuaire diocésain

 

Janvier 2016

En ce début de la nouvelle Année, permettez-moi de vous offrir mes meilleurs vœux de Paix, de Santé, de Sérénité et de Miséricorde. Oui, à la suite de notre Pape François, nous vivrons le Jubilé de la Miséricorde. Quelle grâce notre Sanctuaire diocésain a reçu, par l’intermédiaire de notre Archevêque Monsieur le Cardinal Gérald-Cyprien Lacroix.

La bénédiction de la Porte de la Miséricorde, en notre Sanctuaire, aura lieu dimanche 7 février à 10h par le vicaire général du Diocèse de Québec, l’abbé Marc Pelchat. Des informations paraîtront sur notre site WB dès la fin de janvier pour les jours d’ouverture de la Porte. Elle sera située à l’intérieur, à l’entrée, du côté droit.

D’autres faits ou évènements s’ajouteront au fil des mois. En mars, nous aurons un Reliquaire fixe permanent de sainte Thérèse. À la mi-mai, avec l’Association des Amis du Carmel de Lisieux, nous recevrons une exposition de sainte Thérèse de 29 tableaux dont l’Association va nous légué. Nous aurons notre Neuvaine 2016 du 22 au 30 septembre, suivi de la fête patronale le 1er octobre. Le thème sera «Thérèse : apôtre de la Miséricorde divine». Et  le 7 décembre, la Fondation Ste-Thérèse-de-Lisieux présentera un concert de Noël avec M. Marc Hervieux. D’autres projets sont aussi à l’horizon. 

Alors, je mets tous ces projets sous la bienveillance de Dieu. Bien des personnes seront impliquées. Qu’elles soient bénies dans leur générosité et leur bénévolat. 

Que la joie et l’espérance de Dieu habite nos cœurs. 

Que sainte Thérèse-de-l’Enfant-Jésus et de la sainte Face nous accompagne. 

Réjean Lessard, prêtre, recteur du Sanctuaire diocésain.